Le sujet de l’astrologie mondaine est fascinant mais complexe. Peut-on vraiment prévoir des évènements partout sur le monde, sur la planète ? Bien entendu, la réponse est oui. Je l’ai démontré en annonçant le coronavirus environ deux mois avant son arrivée. Mais cela était « facile » car il concernait le Point Vernal A. Ce point, qui est un point calculé se trouvant à l’intersection de l’équateur céleste et de l’écliptique, se trouve pour tous, partout sur la planète, au même endroit. Donc, ce qui touche au Point Vernal touchera tout le monde. Très facile donc de faire des prévisions avec. Mais quid des configurations astrales qui se produisent sans le recours au Point Vernal ? Comment peut-on savoir où cela va-t-il tomber, qui cela va concerner ? Malheureusement il n’y a pas de solution miracle à cela : il faut compulser les thèmes de chaque pays. Car oui, tous les pays du monde ont une « date de naissance » selon des évènements marquants. Par exemple, en France, il est possible de dresser le thème sur la date de la signature de la Ve République. Ou encore de l’avènement de Clovis. Dans le cas présent, vous l’avez sans doute vu, mais ce Samedi 14 Août, un terrible séisme a frappé Haïti et on déplore aujourd’hui de nombreux morts. Pouvait-on le prédire ? Oui, mais encore aurait-il fallu avoir l’idée de sortir la carte d’Haïti. Voici comment cela s’est manifesté : Voici le « thème » de naissance d’Haïti, surplombé par l’Arc Solaire et les Transits réglés au moment du drame. On y trouve la figure la plus usuelle pour les tremblements de terre : Point Vernal/Zeus (entourés de rose) activé par Admète (entouré de bleu), ce qui donne l’équation A/;=>. Cette figure parle de la terre (>) secouée par une énergie (;) mondiale/globale (A), ou encore de la destruction (>) causée par une énergie (;) terrestre (A). Cela tombe au mi-point de Soleil/Uranus qui représente les corps (M) secoués (T) et qui est aussi une autre figure des séismes. Notons que cela tombe (en vert) au mi-point de Mars/Saturne (Q/S) qui représente la mort, et l’Ascendant de Transit qui définit alors la mort d’individus aux alentours. Remarquez également que Jupiter (R) se trouve juste derrière Admète (>) et vient activer le phénomène. Or, comme je l’ai déjà mentionné à plusieurs reprises, dans les drames et les morts, Jupiter (pourtant planète positive) est toujours présente. Le juge est présent au moment du passage dans l’autre monde. Cependant, il est rare (pour ne pas dire jamais) qu’un évènement se produise avec une seule et unique configuration. Si un évènement important se passe dans votre vie, plusieurs configurations se seront associées pour le provoquer. Dans le cas présent, on constate également que le mi-point Uranus/Admète (T/>) qui représente aussi le séisme (la terre secouée) est activé en Arc solaire par Jupiter R (encore) qui cette fois-ci, sur ce mi-point, parle de dégâts (T/>) matériels (R). Mais aussi par le Soleil (M), ce qui touche cette fois-ci aux gens et à la santé. Dans les transits, c’est le très important mi-point Soleil/Lune (M/7) qui est de passage et active à cette heure (7) de ce jour (M) l’évènement du séisme. Note pour les yeux aiguisés : vous remarquerez alors l’alignement des Points Personnels puisque cette configuration active également A/7(d)=A/AS(d)=AS/W(d)=7/W(d)=MC(d)=MC/M(n)… Or, nous en avons déjà parlé, l’activation de tous les Points Personnels active définitivement la configuration qui devient inéluctable.